Mots-clefs

, ,

Ecosia est un moteur de recherche, d’origine allemande apparemment, qui se présente comme  « un moteur de recherche écologique partenaire de Yahoo, Bing et du WWF (World Wide Fund For Nature) ».

Le modèle économique d’ Ecosia consiste à reverser au bénéfice de la forêt amazonienne 80% des profits générés par les liens sponsorisés affichés dans les réponses aux recherches effectuées sur Ecosia.

Pour cela Ecosia fournit les résultats en provenance de Yahoo et Bing et s’associe avec le WWF. L’idée est séduisante mais les explications manquent un peu de clarté.

On lit en effet :

« Nos propres serveurs fonctionnent à l’électricité verte, en revanche, comme ce n’est pas le cas des serveurs de Bing et Yahoo, une recherche via Ecosia émet quasiment la même quantité de CO2 qu’une recherche Google ».

« A chaque recherche Ecosia, ce sont près de 120kg de CO2 qui ne sont pas émis. »

« En comparaison aux autres moteurs de recherche, le bilan CO2 d’Ecosia est excellent et aucun autre site “écologique” n’égale Ecosia ».

Au delà des explications c’est la démarche qu’il faut retenir. Elle montre à l’évidence que la « technologie verte » est devenue une préoccupation répandue.

Ce moteur vert (il n’est pas le seul: le moteur de recherche Ethicle qui annonce: « 100 recherches = 1 arbre planté » -voir ce billet .)  contribue à diffuser un  message qui pénètre les comportements.

Publicités