Étiquettes

,

Dans le climat morose actuel quid de la Chine ? Vision contrastée :

  • Inquiétante épidémie de faillite des PME chinoises: La crise de ces PME chinoises est symbolisée par l’incroyable épidémie de banqueroutes dans la ville de Wenzhou, au cœur de la province exportatrice du Zhejiang. La presse chinoise affirmait jeudi que, depuis le début de l’année, plus de 200 patrons s’étaient enfuis ou se cachaient, après que leurs caisses se sont asséchées. D’autres se sont suicidés. Quelque 20% des 360.000 PME de la région auraient déjà dû fermer boutique, faute d’argent. Et la situation devrait empirer en janvier, au moment du Nouvel An chinois, période où traditionnellement les patrons profitent des vacances pour disparaître sans payer leurs salariés. Selon l’agence Chine Nouvelle, les PME créent quelque 80% des emplois du pays. Source : Le Figaro.
  • Ligne de fret régulière avec la Chine depuis Vatry. L’ouverture de la ligne Chengdu-Vatry avec trois vols hebdomadaires, qui commenceront au plus tard le 28 mars, devraient représenter un volume de 20 000 à 25 000 tonnes par an (en année pleine).
  •  La mondialisation aura des effets positifs sur l’industrie chinoise. Déclaration par un PDG chinois au cours du  forum, intitulé « La Chine dans un monde en changement », évènement annuel organisé par l’École d’Économie et de Gestion de l’Université Tsinghua: « La mondialisation des entreprises chinoises devrait probablement s’accélérer grandement, ce qui, par ricochet, stimulera la mondialisation du monde entier. Dans les toutes prochaines années, le plus grand changement que va connaître l’économie mondiale sera la contribution toujours plus importante de la Chine, en particulier sur les marchés du luxe et des soins de santé, avec une part de marché mondiale située entre 20 et 30%« .
  • Foxconn va installer 1 million de robots. Le géant de la technologie (fournisseur d’Apple notamment) va remplacer certains de ses travailleurs par 1 million de robots en trois ans pour réduire les frais de main-d’œuvre croissante et améliorer l’efficacité.
  • la valeur ajoutée de la production industrielle en hausse de 11% en 2011 et 2012. Et ceci malgré des incertitudes telles que le trouble dans l’économie mondiale, la faible demande de l’étranger et la haute inflation.
Publicités