Mots-clefs

, , ,

C’est ce qui ressort d’une étude de Thomson Reuters intitulée Top 100 Global Innovators.

L’innovation est la pierre angulaire de la croissance économique et de la réussite, tant pour les entreprises qui innovent et que pour les pays qui les abritent. La France place trois entreprises dans les premières places : Airbus (4°), Alcatel-Lucent (5°) et Arkema (11°). On trouve ensuite le CNRS, le CEA, IFP Energies Nouvelles, L’Oréal, Rhodia, Saint-Gobain, Snecma et Michelin, soit 11 entreprises parmi les 100 premières entreprises classées qui appartiennent à seulement 9 pays.

La France occupe ainsi le troisième rang, assez loin, derrière les Etats-Unis et le Japon. La Chine est absente de ce classement. La synthèse graphique est disponible sur ce lien.

La méthode d’analyse est essentiellement basée sur le nombre de brevets et leur rayonnement dans le monde.

Remarquons que ces conclusions sont très différentes de celles d’une autre étude récente à propos de l’innovation, mais basée sur l’idée que des chefs d’entreprises, plutôt de PME, se font de l’innovation. Les critères de ces deux études sont donc nettement différents et révèlent sans doute que l’innovation n’est pas la même dans un grand groupe et dans une PME.

 

Publicités