On a tous entendu parler de cette arnaque au virement frauduleux à partir d’un coup de téléphone au comptable de l’entreprise par un escroc qui se présente comme l’un des dirigeants, en citant suffisamment d’information crédible pour emporter la confiance.

L’accident n’arrive-t-il qu’aux autres ?

Je vous recommande la lecture de cet excellent billet, très explicite, de Benoît Gagnon, intitulé « L’ingénierie sociale : l’arme de tous les pirates informatique« . Il y explique que « l’ingénierie sociale consiste, grosso modo, en une façon de pirater la psychologie humaine » et qu’il s’agit « d’exploiter des principes psychologiques, des normes sociales, ou des règles de fonctionnement, et ce, dans l’optique de pousser les individus à faire des manœuvres risquées pour l’intégrité d’informations« .

Source à consulter « L’ingénierie sociale : l’arme de tous les pirates informatique » .

 

Publicités